le Jour de l'orgue

Initié par Orgue en France en 2012, le Jour de l’orgue veut, chaque deuxième dimanche du mois de mai (étendu au week-end), rassembler et fédérer des centaines de manifestations dans nos villes, grandes ou petites, nos villages, partout où se trouve un orgue.

 

La France peut s’enorgueillir d’abriter près de 12 000 instruments, des centaines d’associations d'« amis de l’orgue », plus de 200 classes d’enseignement de l’orgue, près de 100 entreprises de facture d’orgues. L’orgue existe en France depuis plus de mille deux cents ans. L’École d’orgue française, à travers ses compositeurs, interprètes, improvisateurs, pédagogues, et ses facteurs d’orgues, est reconnue dans le monde entier. Nombreux sont les étrangers venant visiter nos instruments ou parfaire leur formation auprès de nos enseignants. Il importe donc de faire reconnaître cette riche expérience et la développer.

 

L’objectif est de multiplier les manifestations autour de l’orgue, grâce à l’implication de nombreux organistes et associations locales, de générer l’attention du public et des médias sur la richesse de notre patrimoine musical que constituent les milliers d’orgues de notre pays et aussi de soutenir les métiers d’art (facteurs d’orgues) et les organistes.

 

Dans de nombreuses communes de France, notamment les petites communes et les communes rurales, l’orgue est bien souvent le seul instrument de musique communal. Œuvre d’art, fruit du savoir-faire séculaire des facteurs d’orgues, l’orgue est un instrument complet de par ses techniques de construction, les connaissances qu’il requiert des artisans qui les construisent et les restaurent, le talent des organistes qui les animent avec passion.

 

Cette manifestation a reçu le soutien et le parrainage du Ministère de la culture et de la communication.


13 mai 2017

Retour à Coutances pour cette édition 2017. En liaison avec "la nuit du patrimoine" organisée ce même jour par le Pays d'art et d'histoire du coutançais sur le thème du Moyen-Âge, des musiques médiévales ou d'inspiration médiévale ont été interprétées sur l'orgue Debierre de la chapelle du Sacré-Cœur et sur l'orgue Ménard de l'église Saint-Pierre. À la cathédrale, les nombreux participants ont pu assister à une présentation d'un organetto, copie d'un orgue portatif du Moyen-Âge. Ils ont également pu apprécier un récital Buxtehude donné sur le grand orgue Kern.


7 mai 2016

En 2016, ce sont les orgues au nord de Coutances qui ont été à l'honneur avec en particulier un récital sur l'instrument de Périers, nouveau venu dans l'association. Une présentation musicale de l'orgue de Saint-Sauveur-Lendelin avait ouvert l'après-midi, qui s'est terminé par une conférence sur les originalités de l'orgue de La Ronde-Haye. Environ 80 personnes ont suivi avec toujours le même intérêt le programme qui leur été proposé.


9 mai 2015

Après la journée à Coutances en 2014, il convenait d'aller découvrir les orgues des églises rurales. C'est ainsi que Saint-Denis-le-Gast, Notre-Dame-de-Cenilly et Hambye accueillirent la visite de 70 personnes enchantées par la proposition.

Un participant exprime sa satisfaction : « Un grand bravo ! La démarche est très pédagogique par les explications historiques et la présentation musicale des instruments faite par les organistes. Et bien sûr, j'ai apprécié la qualité artistique des œuvres exécutées. La présence du trio de chanteurs et de la flûte à bec ont amené une variété qui a soutenu mon intérêt ».